6 mois de travaux pour assurer la pérennité des ponts

D’importants travaux doivent être menés sur les ponts de Thouaré afin d’en assurer la sécurité et la pérennité des structures. Le Département va donc mener en 2017 un chantier de rénovation d’un montant total de 7 M€. Celui-ci nécessitera notamment la fermeture complète du Grand pont (côté nord) pendant six mois.

Les interventions nécessaires sur les deux ponts

Le Grand pont de Thouaré (rive nord)

Pour remédier à des problèmes de corrosion, les 9 travées métalliques situées sous la chaussée seront remplacées.

La chaussée actuelle (chaussée sur voûtains en briques) sera détruite et remplacée par une dalle béton plus légère à ultra-hautes performances.

Des travaux de décapage et de remise en peinture de l’ouvrage seront réalisés.

Ces travaux imposent une fermeture dans les deux sens de circulation pendant six mois.

Sans titre-1


Le pont du haut-Village (rive sud)

Des travaux de rafraîchissement de la cage métallique seront entrepris en parallèle aux travaux sur le grand pont de Thouaré.

Le pont du haut-Village restera ouvert à la circulation, avec la mise en place d'une circulation alternée pour permettre la desserte de l'île de la Chesnaie depuis Saint-Julien de Concelles.

6 mois de travaux

La priorité du Département a toujours été de réduire au maximum la durée du chantier pour que riverains et usagers ne subissent pas ces travaux trop longtemps, tout en apportant des garanties nécessaires de sécurité et d’efficacité à la rénovation, gages de qualité et de durabilité.

L’appel d’offres reposait ainsi sur plusieurs critères destinés à limiter les contraintes (durée de chantier fixée à sept mois maximum, critère de durée inédit pour sélectionner le titulaire du marché, système de bonus/malus sur les délais…).

L’entreprise Bouygues, qui a été retenue, s’est engagée à réaliser ces travaux en six mois maximum.

Les travaux commenceront le 27 février pour se terminer au plus tard à la fin août, avant la rentrée scolaire.