Entretien et aménagement du réseau routier, prévention routière, information sur le trafic, aménagement de pistes cyclables.. Concrètement que fait le département pour les infrastructures routières et cyclables ?

Développer et entretenir le réseau routier

Le Département consacre chaque année une enveloppe de 45 M€ au réseau routier départemental dont il assure la gestion, l’entretien, l’aménagement et la modernisation.

Ce réseau représente 4 310 km de routes et plus de 1 238 ouvrages d’art, dont des ouvrages majeurs comme le pont de Saint-Nazaire et le pont d’Ancenis.

Le Département a mis en place plusieurs outils et applications pour assurer l’information des usagers sur le trafic en temps réel. Un site internet inforoutes.loire-atlantique.fr et deux applications mobiles sont disponibles pour connaître les conditions de circulation sur le pont de Saint-Nazaire et sur les bacs de Loire.

Le Département mène différentes actions pour améliorer la sécurité routière. Il sensibilise d’abord et avant tout les usagers de la route et assure la prévention auprès des collégiens de Loire-Atlantique. L’appel à projets « La sécurité routière, c’est notre affaire » soutient les initiatives des associations, établissements scolaires ou collectivités. Le Département sécurise aussi la route, par exemple en réaménageant les carrefours les plus à risques.

Le Département modernise les axes structurants qui assurent les déplacements économiques, touristiques ou de transit, par des aménagements améliorant la fluidité du trafic, déviant les secteurs urbanisés, et présentant le minimum d’impacts possible pour l’environnement et de nuisances pour et les riverains : déviation d’agglomérations, échangeurs dénivelés, construction de nouvelles liaisons, recalibrages de chaussées…

Afin de répondre notamment à des enjeux de pollution et de santé publique, Le Département réalise également des aménagements pour faciliter en priorité la pratique du vélo au quotidien ou de loisirs à titre utilitaire mais aussi pour le tourisme et les loisirs : les itinéraires la Loire à vélo, La Vélodyssée, Vélocéan, la voie verte Carquefou – Saint-Mars la Jaille, le canal de Nantes à Brest et de nouveaux itinéraires cyclables comme les liaisons entre l’agglomération nantaise et le Pays de Retz, le vignoble, ou vers le Pays de Châteaubriant. Au cours des prochaines années, le Département va poursuivre le développement du réseau cyclable départemental par l’aménagement de liaisons supplémentaires.

Enfin, le Département est engagé dans une démarche « route du futur » pour anticiper la mutation des modes de déplacement et favoriser le partage de la voirie pour tous les usages. Des réflexions, tenant compte des problématiques environnementales ou encore des évolutions technologiques, sont en cours aujourd’hui, pour permettre demain, de renforcer l’intelligence des véhicules et des infrastructures connectées.