Expérimentation d'une chaussée à voie centrale banalisée entre Teillé et Trans-sur-Erdre

Sur la RD 313, le Département expérimente une chaussée à voie centrale banalisée entre Teillé et Trans-sur-Erdre. Répondez à notre enquête !

Le Département de Loire-Atlantique, en charge de l’aménagement, de l’entretien et du développement du réseau routier départemental, s’engage dans une démarche d’anticipation des futurs modes de déplacements.

Dans ce cadre, il expérimente un nouveau dispositif sur certaines routes secondaires du réseau : la chaussée à voie centrale banalisée.

Objectifs : sécuriser les déplacements cyclistes, apaiser la circulation et favoriser le partage de la route.

Une section de 6km va ainsi être testée du 10 novembre 2017 au 31 octobre 2018 sur la RD 313 entre Teillé et trans-sur-Erdre. Cet aménagement doit également permettre aux poids-lourds (notamment ceux qui desservent la sablière) de circuler sur la partie centrale de la chaussée et d'en préserver ainsi les rives.

Concrètement, qu'est-ce qu'une chaussée à voie centrale banalisée ?

Cet aménagement partage la chaussée en trois espaces :

  • Une voie centrale sans marquage axial pour les voitures, camions et motos
  • Deux rives latérales pour la circulation des deux-roues

Il a pour but d'inciter les automobilistes à rouler au centre de la chaussée lorsqu'aucun véhicule ne se présente en face et à ménager un espace suffisant aux cyclistes lors de leur dépassement.


Chaussée à voie centrale banalisée : comment circuler ?

Chaussée à voie centrale banalisée

Chaussée à voie centrale banalisée

Télécharger le flyer

Vous avez une question sur la chaussée à voie centrale banalisée ? Vous souhaitez partager votre expérience ?

Contactez le 02 51 82 62 62

ou déposez votre témoignage sur experimentation.rd316@loire-atlantique.fr

Participez à notre enquête

Que vous l'ayez emprunté ou non, nous avons besoin de votre avis sur l'aménagement de cet axe.