Saint-Philbert-de-Grand-Lieu : le Département protège les fondations du pont de la Boulogne

Le Département va réaliser des travaux de protection des fondations du pont de la Boulogne Droit, à partir du mercredi 15 juillet et pour une durée de dix semaines.

Situé sur la commune de Saint-Philbert-de-Grand-Lieu, cet ouvrage d’art a été construit en 1974 et permet à la route départementale 117 de franchir la rivière de la Boulogne. Ce pont mesure 35 m et supporte quatre voies de circulation.

Des risques identifiés dans les fondations du pont


Des inspections des parties immergées de l’ouvrage ont mis en évidence différents désordres, notamment un affouillement du pied des deux culées. À terme, cette érosion (provoquée par les courants de l’eau) peut favoriser la fuite de matériaux de remplissage avec, par voie de conséquence, une incidence sur la chaussée.


Menée pendant cinq semaines sur chaque culée (coté Nantes et coté Machecoul), l’intervention comprend plusieurs phases :


  • Mise hors d’eau des emprises avec batardeau en palplanches.
  • Mise en oeuvre d’une paroi de micropieux devant les deux culées.
  • Coffrage, ferraillage et bétonnage des poutres de couronnement.
  • Remplissage en béton des cavités.


Circulation maintenue dans les deux sens


La circulation sera maintenue dans les deux sens pendant la durée du chantier. Cependant, l’accès à la culée rive droite (coté Nantes) se fera par le chemin d’exploitation agricole puis le chemin de randonnée, avec matérialisation du cheminement pour les piétons et signalisation du chantier.

Les travaux en chiffres

Le montant des travaux représente un investissement du Département de 415 000 €