Enquête publique pour le projet de déviation de la RD 923 à La Loirière

Publié le 09/11/2022

Vue aérienne du hameau de La Loirière à Mésanger
Vue aérienne du hameau de La Loirière à Mésanger © Valéry Joncheray - Département de Loire-Atlantique

Dans le cadre des aménagements routiers entre Ancenis et le Maine-et-Loire, le Département mène un projet de déviation de la RD 923 sur le secteur de « La Loirière » dans les communes de Mésanger et de Pouillé-les-Côteaux. Une enquête publique est ouverte du lundi 21 novembre 2022 au mercredi 21 décembre 2022 inclus.

La déviation Est du hameau de la Loirière

Le projet s’inscrit au sein de l’opération globale d’aménagement de la RD 923 sur environ 12 km entre les communes d’Ancenis et de Candé (Maine-et- Loire). Cet axe supporte un trafic important : environ 7 800 véhicules par jour (moyenne annuelle 2018) dont 10,5 % de poids lourds.

L’aménagement de cet itinéraire a été scindé en quatre sections dont 3 ont été mises en service entre 2010 et 2015. Le projet de la section 2 "Le Houx" - "Sainte-Anne" (Mésanger), sur laquelle porte cette enquête publique, a évolué pour prendre en compte des enjeux de nuisances et de sécurité. Il comprend désormais la déviation du hameau de la Loirière.

Pour en savoir plus, consultez le dossier d'enquête publique

Budget et calendrier

Le coût prévisionnel de cet aménagement s’élève à 14 M€ financés par le Département. Sa mise en service est prévue en 2028.

Modalités de participation

Cette enquête publique est ouverte du lundi 21 novembre 2022 au mercredi 21 décembre 2022 inclus en mairies de Mésanger et de Pouillé-les-Côteaux.

Le commissaire enquêteur chargé de diriger l’enquête et de recevoir les observations du public sera présent aux dates suivantes :

Mairie de Mésanger :

  • Lundi 21 novembre 2022 de 9h00 à 12h00
  • Samedi 10 décembre 2022 de 9h00 à 12h00
  • Mercredi 21 décembre 2022 de 14h00 à 17h00

Mairie de Pouillé-les-Côteaux :

  • Lundi 28 novembre 2022 de 14h00 à 17h00
  • Jeudi 15 décembre 2022 de 9h00 à 12h00

Le public peut également consulter le dossier et remettre ses observations sur le registre numérique ouvert par le Département :

Accéder au registre numérique